poésie

Suffit

« Monsieur, comment allez-vous aujourd’hui ? »

J’entends tant de paroles qui n’aspirent pas

Qui s’asseyent et qui se croient vaines

Suffisantes pour elles-mêmes.

 

Et pourtant, pour quelque personne qui se les dit

Rien ne saurait l’être moins

Si ce n’est de ne dire rien

À celui ou celle qui ne se complaît plus à ne rien dire.

 

C’est un flot encore de choses qui passent

Et j’aspire à me répéter moi-même tant de choses

Suffisamment pour entendre mieux

Et pour m’entendre les dire suffisamment

Pour les dire bien.

 

30/05/2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s